Vous avez la parole ! Elodie Morin – IPS 2020

Présentation générale

Promotion : Info IPS 2020

Associations : JENSIM

L'ENSIM : Qu'en penses-tu ? Qu’est-ce que l’école t’a apportée ? Quelles sont les choses qui m'ont beaucoup servies ? Ou pas du tout été utiles ?

Je pense que l’ENSIM est une bonne école avec de bons enseignants. Elle nous apporte une vision d’ensemble d’un projet (informatique dans mon cas), et nous permet de prendre de la hauteur sur les différents aspects. Toute la partie gestion de projet est utile, même si on n’utilise pas forcément les mêmes documents de spécification ou autre, ni de GANTT, ça nous permet de prendre de la hauteur en prenant en compte tous les risques et contraintes qui entourent le projet. Pour ce qui est du « code », partir du bas niveau (logique électronique, assembleur, C) et le pseudo-code nous permettent de mettre en place la logique générale de code et les différents concepts qui sont utiles par la suite, même si on fait ensuite que du code « haut-niveau ». La formation nous permet de nous adapter facilement d’un langage à l’autre, et surtout nous apprend à rechercher les informations dont nous avons besoin pour nous former et améliorer nos compétences, ou tout simplement pour résoudre un bug.Ce qui n’a pas trop été utile c’est la modélisation 3D par exemple ^^ et pour l’instant je ne vois pas de lien direct des cours d’économie ou d’éthique de l’ingénieur dans mon métier de tous les jours.Malgré tout, tous ces cours nous apportent une culture qui n’est pas négligeable que ce soit dans le travail ou en dehors.

SPHERE : Qu’en penses-tu ?

J’ai très peu de lien avec SPHERE, hormis pour la journée des anciens à laquelle je participe toujours.Cette journée était un bon moyen en tant qu’étudiante de voir la diversité des milieux dans lesquels évoluent les anciens, et aussi de se renseigner sur le quotidien du travail post-ENSIM.Maintenant j’y vais en tant qu’ancienne et c’est toujours un plaisir d’y retrouver les amis de l’école,et de partager nos expériences professionnelles avec les étudiants.

Petit récap du CV : stage ingénieur, premières expériences, parcours pro…

Prépa intégrée à l’ENSIM 

Stage ouvrier : Assistante dans le studio photo Ad’Hoc 

Stage technicien : Ingénieur Étude et Développement chez Sodifrance (développement web)

Semestre Erasmus au Portugal (Viseu) en 5A

Stage Ingénieur : Ingénieur R&D chez MOVE ‘N SEE (développement web)

Emploi : Développeur web/app chez MOVE ‘N SEE, CDI obtenu à la suite du stage ingénieur

Explique-nous ton métier en quelques mots :

Je peux intervenir sur toutes les étapes d’un projet informatique : conception, design, architecture, POC, développements, tests et maintenance. Nous sommes une petite équipe de développement sur la partie web/app, avec le temps je me suis vu attribuer de la gestion de projet, et maintenant d’équipe. Pour plus d’informations, je vous invite à regarder une interview que j’ai faite dans le cadre du salon Femmes & Numérique de Quimper : https://www.youtube.com/watch?v=DhKD2RAejFw

Pensais-tu en arriver là en sortant de l’école ?

Je ne suis pas sûre d’avoir voulu quelque chose de précis, à part je veux travailler dans le web ou le mobile sans toucher au PHP(un peu râté, j’ai quand même dû faire du PHP un court moment).Dans tous les cas je ne me serais pas vu gérer un projet, et encore moins une équipe, aussi rapidement.

Le choix du stage de fin d’études est-il déterminant pour la suite de sa carrière ?

Je ne pense pas, en sortie d’IPS du moins. L’ingénieur informatique est assez recherché, ce qui permet une certaine latitude. Après c’est comme tout, plus notre souhait est précis et « rare », plus il faut se donner les moyens pour y arriver.

Qu’est-ce que ton métier actuel t’apporte au quotidien ?

Il m’apporte la chance de pouvoir avoir mon propre projet, mon « bébé », que j’ai fait de A à Z et qui devrait encore énormément évoluer. Il me permet beaucoup d’ambition, et donc de motivation.

Quelles sont les contraintes de ton métier ? Comment équilibrer vie pro/vie perso ?

On travaille sur des produits pour filmer du sport donc de temps en temps il faut pouvoir se déplacer sur les terrains le soir ou le week-end. Il faut donc être un minimum flexible. Dans tous les cas, le statut de cadre (qui va de pair avec le poste ingénieur) permet de ne pas suivre des horaires fixes donc de pouvoir partir plus tôt certains soirs, ce qui facilite l’équilibre vie pro/vie perso.

As-tu un objectif pour les années à venir ? Comment penses-tu évoluer ?

Bien sûr, j’espère encore évoluer, prendre plus de responsabilités dans la gestion de l’équipe et surtout du pôle web/app. C’est en bonne voie pour l’instant.

Comment les étudiants actuels peuvent-ils se préparer à la vie professionnelle ?

En s’investissant dans les projets qu’ils font, que ce soit à l’école ou à côté. Chaque projet réalisé est une prise d’expérience, que ce soit en code ou dans l’organisation et la gestion d’un projet.

Un message pour les futurs anciens de l’école ?

Croyez en vous, vous êtes loin d’être mauvais et vous avez pleinement votre place sur le marché du travail!

Un complément d’information qui ne rentre pas dans les cases précédentes ?

Dans l’ensemble essayez de voir plein de choses : participez à des associations, que ce soit à l’ENSIM ou non, profitez des différents évènements auxquels vous pouvez facilement participer parce que vous êtes étudiants.. L’ENSIM c’est bien, mais à vous d’écrire votre histoire 😉

Laisser un commentaire